sensiblement

sensiblement

sensiblement [ sɑ̃sibləmɑ̃ ] adv.
• 1314; de sensible
1Vieilli D'une manière sensible (II). visiblement. « Jamais mon zèle, ma confiance, ne se montrèrent plus sensiblement » (Rousseau).
Mod. Autant que les sens ou l'intuition puissent en juger, à peu près. « Nous étions sensiblement de la même taille » (P. Benoit).
2Cour. D'une manière appréciable. notablement. « Votre conclusion déborde sensiblement vos prémisses » (A. Gide).
⊗ CONTR. Insensiblement.

sensiblement adverbe D'une manière très perceptible : La température a sensiblement baissé. À peu de chose près, presque : Ces deux enfants ont sensiblement la même taille.sensiblement (synonymes) adverbe D'une manière très perceptible
Synonymes :
- considérablement
- sérieusement
À peu de chose près, presque
Synonymes :

sensiblement
adv.
d1./d De façon perceptible, appréciable.
d2./d à peu de chose près. Ils sont sensiblement du même âge.

⇒SENSIBLEMENT, adv.
A. — Littéraire
1. D'une manière qui frappe les sens, qui est perçue par les sens. On voyoit sensiblement qu'il souffroit dans ces occasions. L'air qu'il prenoit et la rougeur de son visage le marquoit assez, sans qu'il le témoignât par ses paroles (SAINTE-BEUVE, Port-Royal, t. 3, 1848, p. 536). Il faut, d'une manière ou de l'autre, que le mobile ait été présent en chaque point du trajet pour que le mouvement apparaisse, et s'il n'y est pas présent sensiblement, c'est qu'il y est pensé (MERLEAU-PONTY, Phénoménol. perception, 1945, p. 313).
En partic. Du point de vue de la perception par les sens. Grandeurs, températures sensiblement égales. Il est des laits dits bleus, rouges ou jaunes, sensiblement à l'œil de ces couleurs, soit par taches isolées à la surface, soit jusque dans les couches profondes (PESQUIDOUX, Livre raison, 1928, p. 217).
2. D'une manière qui touche profondément. Nous vous embrassons, mes chers trois, bien sensiblement (RIVIÈRE, Corresp. [avec Alain-Fournier], 1910, p. 241).
En partic., vx. D'une manière qui touche péniblement. Synon. vivement. Mon cher Raoul, le coup qui vous a frappé m'atteint bien sensiblement aussi (LAMART., Corresp., 1832, p. 262).
B. — Cour. D'une manière appréciable, importante, notable. Elle était, je crois, sensiblement plus âgée qu'il ne nous avait paru d'abord (GIDE, Symph. pastor., 1919, p. 899). Je me sens déjà sensiblement mieux. Je me lève sans trop d'effort, j'ai meilleur appétit (MARTIN DU G., Thib., Été 14, 1936, p. 354).
Prononc. et Orth.:[]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1. 1314 « en usant du témoignage des sens » (HENRI DE MONDEVILLE, Chirurgie, 945 ds T.-L.); 2. 1380 « d'une manière perceptible, appréciable » (ROQUES t. 2, 13032, 11123); 3. 1639 « d'une manière qui affecte péniblement » (MAIRET, Mort d'Asdr., III, 1 ds LITTRÉ). Dér. de sensible; suff. -ment2. Fréq. abs. littér.:562. Fréq. rel. littér.:XIXe s.: a) 817, b) 865; XXe s.: a) 473, b) 944.

sensiblement [sɑ̃sibləmɑ̃] adv.
ÉTYM. 1314; de sensible.
1 Vieilli. De façon à être perçu par les sens ou l'intuition. Visiblement. || Jamais ces vertus ne se montrèrent plus sensiblement (→ Équité, cit. 9). || Sensiblement vérifié (→ Incroyable, cit. 4).Au témoignage des sens, autant que les sens ou l'intuition puissent en juger. || « Horizontal (cit. 1), du moins sensiblement » (Fontenelle). || Sensiblement le même (→ Génération, cit. 20; 2. port, cit. 8). || Sensiblement synonymes (→ Peu, cit. 57). || Températures sensiblement égales (la différence ne pouvant être notée qu'à l'aide d'instruments précis).
2 Cour. D'une manière appréciable, notable. Notablement. || Se refroidir, s'agrandir… sensiblement (→ Geler, cit. 13; limite, cit. 4). || Dépasser, déborder sensiblement (→ Métèque, cit.; prémisse, cit. 2)… || Sensiblement au-dessous (→ Homme, cit. 100). || Différer, s'écarter sensiblement (→ Onomatopée, cit. 3; portraire, cit. 2).
3 Vx. D'une manière qui affecte péniblement. || Sensiblement touché. Vivement (→ Cruellement, cit. 1). || « Croyez qu'il me déplaît (cit. 6) et très sensiblement (…) » (Rotrou).
CONTR. Insensiblement.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Игры ⚽ Поможем написать реферат

Regardez d'autres dictionnaires:

  • sensiblement — Sensiblement …   Thresor de la langue françoyse

  • sensiblement — Sensiblement. adv. d Une maniere sensible. Cela se connoist, se voit sensiblement. on voit croistre sensiblement la riviere. il a esté sensiblement touché de cette perte …   Dictionnaire de l'Académie française

  • sensiblement — (san si ble man) adv. 1°   D une manière sensible, perceptible, appréciable. •   Songe avant coureur d aventure tragique ! Combien sensiblement cet accident s explique !, ROTR. Vencesl. V, 2. •   Si les grandes [maladies] l altèrent sensiblement… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • SENSIBLEMENT — adv. D’une manière sensible, perceptible. Cet enfant est sensiblement plus grand que cet autre. L’état du malade s’est sensiblement aggravé. La quantité prévue a été sensiblement dépassée. Il signifie aussi D’une manière sensible, touchante,… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • SENSIBLEMENT — adv. D une manière sensible et perceptible. Cela se connaît, se voit sensiblement. On voit croître sensiblement la rivière.   Il signifie aussi, D une manière sensible, et qui affecte le coeur. Il a été sensiblement touché de cette perte. Je vous …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • sensiblement — sen|si|ble|ment Mot Agut Adverbi …   Diccionari Català-Català

  • sensiblement — adv. ; à peu près, environ : sansiblyamê (Albanais.001). Fra. Il était à peu près du même âge : Al tai sansiblyamê du mémo ajo (001) …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • MESURE - Mesures électriques et électroniques — Les mesures électriques et électroniques, grâce à l’apport des semiconducteurs, des méthodes numériques et des systèmes asservis, apparaissent à l’heure actuelle comme une technique clé dans le domaine des mesures en général. L’existence de… …   Encyclopédie Universelle

  • PHOTOMÉTRIE — La photométrie proprement dite s’occupe de la comparaison quantitative des lumières (émises par des sources, transportées par des faisceaux ou agissant sur des récepteurs), d’après leur perception par l’œil. Elle est dite objectivement homochrome …   Encyclopédie Universelle

  • froid — 1. froid, froide [ frwa, frwad ] adj. • XIIIe; freit 1080; lat. frigidus, avec i bref dans fri en lat. populaire I ♦ 1 ♦ Qui est à une température sensiblement plus basse que celle du corps humain. Un peu froid. ⇒ 1. frais, frisquet. Très froid.… …   Encyclopédie Universelle

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”